Les sculptures de la VCST sont en cours de rénovation : les pélerinages devraient pouvoir reprendre en mai/juin prochain

Pélerinage de la saint-Glinglin

Saint Glinglin, grand pourfendeur de païens, a jeté aux oubliettes les calendes grecques. Vénéré en tous lieux, les hommes politiques lui vouent un culte fervent, faisant leur sa fière devise : ce n'est pas demain la veille! Vous êtes ici à la première station de la VCST. Une borne marque le chemin toutes les trois stations. Un illustre mathématicien a pu montrer que la station N était liée à la station N-3 par la formule SN = SN-3. Cette particularité nous permet de ne décrire que les trois premières stations.


Station 1

La borne tièrce se trouve au point culminant de la VCST. Vous pouvez apercevoir l'église dont la cloche rythmera les étapes de votre pèlerinage. Continuez vers l'ouest et tounez à gauche pour atteindre la station 2, sinon vous vous retrouverez station 3 en tournant à droite ce qui serait dommage parce qu'il est plus prudent de passer en 2 avant 3.



Station 2

la fontaine érigée au siècle dernier symbolise la Saint Glinglin par son eau sans cesse jaillissante qui circule en circuit fermé. On peut y lire, transcrit en langage moderne, le célèbre beuvez jamais. Prenez à gauche jusqu'à l'ancien presbytère puis remontez à gauche vers la station 3.



 

Station 3

les ouatères publics vous accueillent jour et nuit. Les pèlerins qui auraient bu l'eau de la fontaine ne manqueront pas d'y faire une station prolongée. Ayez une pensée pour Marcel Duchamp qui demeura à moins de cent lieues d'ici. Remontez la rue et tournez à gauche pour atteindre la station 4 où vous trouverez la borne tièrce de la VCST.




Station 4 modulo 3


La borne tièrce se trouve au point culminant de la VCST. Vous pouvez apercevoir l'église dont la cloche rythmera les étapes de votre pèlerinage. Continuez votre chemin et tournez à gauche pour descendre vers la station 2.